En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.
En savoir plus et paramétrer les cookies  

NARDI François

Né le 7 Décembre 1861 à Nice, Nardi quitte Nice pour Toulon où ses parents chapeliers viennent s’établir dans l’actuelle rue Gambetta.

Il fait ses études au Lycée de 1871 à 1877, obtient des prix de dessin et d’écriture.

Sa rencontre avec le peintre Montenard est décisive.

Il décide ses parents de lui laisser mener une carrière artistique et de l’envoyer étudier à Paris.

Entré à l’Académie Julian en 1887, élève de Bouguereau et de Tony Robert-Fleury, il est admis l’année suivante au Salon des Artistes Français. Récompensé en 1889 et 1890 (l’Etat achète cette année là sa toile  » la Rade de Toulon, effet de Mistral  » et la met en dépôt au Musée de Toulon), il y expose régulièrement jusqu’en 1909.

Il se produit au Salon des Indépendants de 1892 à 1895, à l’Exposition Universelle de Chicago en 1892, à l’Exposition Internationale de Monaco en 1894, aux Salons de la Société des Artistes Marseillais et aux expositions des Sociétés des Beaux-Arts de Lyon, Bordeaux, Versailles,Grenoble, Avignon,….

Il partage son temps entre Paris et Toulon où il possède plusieurs ateliers successifs au Port Marchand et au Quai du Parti.

En 1909 une attaque d’hémiplégie le contraint à modérer ses déplacements et il finit par se fixer à Toulon définitivement.
Il fait partit de la Commission de Surveillance de l’Ecole municipale Grandjean, de la Commission Consultative des Beaux-Arts et devient membre-fondateur de la Société des Amis du Vieux Toulon.

Nardi décède le 25 Novembre 1936.

Ce qui caractérise son travail, c’est qu’il exalte en quelques touches légères et rapides toutes les nuances de l’atmosphère méditerranéenne.

Toutes ses œuvres ont un réel intérêt iconographique.