En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.
En savoir plus et paramétrer les cookies  

BRAYER Yves

Yves Brayer naît à Versailles , le 18 novembre 1907.
De 1914 à 1924, il passe sa jeunesse de à Bourges et partage son temps entre ses études et l’équitation. En 1925, son père, officier, est nommé à Paris. Yves commence à travailler le dessin et la peinture dans les académies de Montparnasse.
Il entre à l’École des beaux- arts en 1926 et expose pour la première fois au Salon d’Automne.
En 1927, il obtient une bourse de l’État avec laquelle il fait son premier voyage en Espagne qui le marque fortement. Il commence à exposer au Salon des Indépendants.
De 1928 à 1934 , Yves Brayer voyage beaucoup (Maroc , Italie , Grèce…) et en profite pour rapporter des œuvres inspirées de ses divers déplacements.
En 1935, il devient professeur à l’Académie de la Grande Chaumière où il enseignera pendant 50 ans.

De 1937 à 1944 , il est très sollicité pour décorer divers monuments importants.
Dès 1945 , Yves Brayer abandonne momentanément les architectures pour le paysage pur.
Après sa période noire espagnole, puis ocre et rouge italienne, il diversifie sa palette en introduisant des verts, des jaunes pâles et quelques bleus. Fortement attiré par les paysages méditerranéens, il continue donc à sillonner l’Italie , la Provence , la Camargue , l’ Espagne, tout en participant à de nombreuses expositions un peu partout en France et en Europe, notamment à la Galerie Wildenstein à Londres.
Il obtient également le grand prix des Beaux-Arts de Paris (1954) ainsi que la médaille d’or à l’exposition internationale de Bruxelles (1958).
À partir de 1963 , Yves Brayer décide de pousser plus loin ses voyages et expose notamment à la Galerie Wildenstein à New-York d’où il part pour le Mexique
Il ne cessera de voyager à partir de ce moment à travers le monde et s’emparant vite de la lumière et des rythmes des divers pays qu’il visite, il en rapporte de nombreux dessins et aquarelles.
Il est sollicité par de nombreux musées (Musée Granet d’Aix en Provence, Musée Fabre de Montpellier…) ainsi que par de nombreuses galeries , heureux de réunir les œuvres de ses itinéraires .

En 1977, Yves Brayer est nommé conservateur du Musée Marmottan à Paris.
L’année suivante, le Musée Postal lui consacre une exposition de ses œuvres lors de la parution du timbre qui lui est demandé cette année là.
Enfin le MUSEE YVES BRAYER est inauguré en Septembre 1991 aux Baux-de-Provence.
Georges Duhamel disait de lui « Yves Brayer est au nombre des artistes qui nous apportent beaucoup mieux que des éléments d’espérance. Sans abandonner la recherche dans le domaine de la couleur et du dessin , il nous offre une représentation de la nature qui contribue puissamment à soutenir notre effort de connaissance ; il nous aide à comprendre le monde et à subsister au milieu des apparences , des phénomènes et des idées. »

    Acheter une œuvre de cet artiste

    Une question ?
    Besoin d'un renseignement ?

    Contactez-nous !

    Découvrez notre plaquette