Ce qu’aime Michel Estades :

Guy Geymann aime la pureté des lignes. Les sculptures qu’il réalise, principalement des animaux, sont en bronze, étain, pierre, bois et poly-marbre. Elles se caractérisent par leur synthétisme et leur forme lisse. Guy Geymann est décédé le 7 août 2017 à l’âge de 66 ans.

BIOGRAPHIE :

Sculpteur français né à Belfort, Guy Geymann est titulaire d’une maîtrise d’Arts Plastiques obtenue à la Sorbonne en 1975. Parallèlement à ses études universitaires, il fréquente jusqu’en 1979 les ateliers de sculpture de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, et notamment ceux d’Etienne Martin, César et Louis Chauvenet. Ce dernier lui prête un espace dans son atelier, à l’école des Beaux-Arts, et l’histoire commence. Elle ira jusqu’à la consécration. Artiste de prestige, il est également professeur d’arts plastiques avec une véritable passion pour la transmission auprès des plus jeunes. Guy Geymann commence dans un premier temps par travailler l’étain et la fonte avant que sa préférence n’aille au bronze et au poly-marbre. Ses premières œuvres sont des pièces figuratives chargées de détails. Il s’orientera plus tard vers un style plus épuré.
C’est autour de la représentation de la forme humaine et de celle des animaux que s’articule l’essentiel de son travail. Adepte du plan tendu et des surfaces lisses, il appartient à la lignée des sculpteurs « organiques » ou « vitalistes ». L’œuvre du sculpteur animalier François Pompon peut être considérée comme le point de départ de ce courant artistique qui se développe à partir des années 1910. Les artistes qui adhérent à ce mouvement, comme Brancusi, Henry Moore ou Barbara Hepworth, inventent une plastique qui s’inspire de la nature sans pour autant la reproduire. Peu à peu, ils s’éloignent d’une conception symbolique ou expressionniste de l’art et finissent par créer un nouvel objet à la limite de l’abstraction.
Côtoyant parfois ces frontières de l’abstraction, Guy Geymann est adepte d’une esthétique formelle du lisse. L’ordonnance subtile des courbes et des arêtes de ses sculptures leur confère tour à tour hiératisme ou sensualité. Ses œuvres très appréciées pour la pureté de leurs lignes figurent dans de nombreuses collections publiques et privées, françaises et étrangères. Guy Geymann a obtenu de nombreuses distinctions, comme le prix Edouard-Marcel Sandoz en 2010 au Salon des Artistes Animaliers de Bry-sur-Marne, ou la médaille d’or de la Société des Artistes Français en 2011. Il est nommé en 2009 par le ministre de la Défense « Peintre de l’Armée-spécialité sculpture ». Il est exposé en permanence depuis 2013 sur les 4 sites de la Galerie Estades, à Paris, Lyon, Toulon, et Baden-Baden (Allemagne).

Voir quelques exemples d’œuvres de Guy GEYMANN disponibles à la vente


Voir les Sculpteurs et Art Monumental exposés par la Galerie Estades

Guy GEYMANN
Né(e) en 1951
Décédé(e) en 2017
France

Vous souhaitez acquérir
une œuvre de cet artiste ?