AMBRO_La-Vallee-d_Aurel

Ce qu’aime Michel Estades :

Pur autodidacte, Pierre Ambrogiani se définit lui-même comme « un gourmand de la couleur. » Issu d’un milieu modeste, Il a commencé très tôt à s’évader grâce à de précoces aptitudes artistiques. Peintre à la carrière prolifique, il a marqué indéniablement l’expressionnisme français.

BIOGRAPHIE :

Pierre Ambrogiani naît à Ajaccio, mais très vite, sa famille décide de s’établir à Marseille. Dès lors, sa jeunesse est celle des enfants du peuple du port méridional. Il développe un langage artistique dès le plus jeune âge, se révélant très attiré par le dessin et le modelage. Enfant, il fabrique des petites figurines grâce à de l’argile récupéré sur des terrains proches de chez lui. Figurines qu’il peint ensuite avec, comme modèles, des personnages du quartier comme l’allumeur de réverbères. Dès l’âge de 12 ans, il devient « petit télégraphiste » à Marseille, et expose l’année suivante ses santons dans une crèche lors d’une réunion annuelle de postiers. En 1923, il a 16 ans, le peintre Auzias, séduit par ses figurines colorées, lui offre une place en marge de son exposition chez l’orfèvre Langlois. Peu à peu, il va devenir le précurseur d’une peinture provençale dite « d’action » en raison, entre autres, de l’expression directe de la matière sur ces tableaux.
En 1937, il franchit le pas et se consacre entièrement à la peinture, participant notamment au Salon d’Automne dont il devient sociétaire. Il fut présent à de nombreuses expositions collectives d’art français contemporain en France et à l’étranger de 1948 à 1980, comme à Paris, Marseille, Toulouse, New-York, Londres, Oxford, Philadelphie, Turin ou Zurich. Il devient au fil des années une notoriété hexagonale et une personnalité de taille internationale, qui porte haut les couleurs du Midi. Ses œuvres dévoilent une Provence moderne, où les formes se dissolvent dans la couleur. Allant de plus en plus vers le dépouillement de la forme et du dessin, il se rapproche d’une abstraction volontiers figurative.
Pierre Ambrogiani est un peintre de composition qui s’investit dans une grande richesse de thèmes : portraits, nus, paysages ou natures mortes. Sa palette, le bleu, le lilas, la garance, le soufre, le vert et l’orange, reprend les couleurs citées en 1888 par Vincent Van Gogh, dont il est un grand admirateur. L’aspect d’apparence inachevée et inaboutie de ses tableaux finit par imposer une vision novatrice du paysage provençal. Marcel Pagnol dira de lui : « …je dis qu’en face de ses natures mortes, de ses fermes, de son faucheur, il n’est pas ridicule de prononcer le nom de Cézanne ». A partir de 1962 la cote de Pierre Ambrogiani monte en salle des ventes, à Marseille puis à Drouot. Ses œuvres sont exposées en permanence depuis 1990 sur les 4 sites de la Galerie Estades, à Paris, Lyon, Toulon, et Baden-Baden (Allemagne).

Voir quelques exemples d’œuvres de Pierre AMBROGIANI disponibles à la vente


Voir les Maîtres Provençaux exposés par la Galerie Estades

Pierre AMBROGIANI
Né(e) en janvier 1907
Décédé(e) en septembre 1985
France

Vous souhaitez acquérir
une œuvre de cet artiste ?