Delval_Le-Sacre-Coeur

Ce qu’aime Michel Estades :

Robert Delval est un éternel jeune homme curieux de tout, et un éternel voyageur qui n’a jamais mené une vie de sédentaire. Inspiré par Henri Matisse et Pierre Bonnard, il a su créer son propre style. Une peinture avec la couleur comme medium, qui dégage une grande puissance onirique.

BIOGRAPHIE :

Robert Delval est né à Paris, rue des Saules. C’est un vrai Montmartrois, dont la mère coloriait des cartes postales. Il a grandi parmi les pots de couleurs, et commence tout naturellement à peindre et à dessiner dès l’âge de 6 ans. Son éducation artistique s’est forgée avec les peintres de rue dans le quartier de son enfance, les livres et les musées. En 1947, il débute ses études au sein de la Haute École Claude Bernard à Paris. C’est à cette époque qu’il réalise ses premières gouaches. En 1952, il s’oriente vers les Arts-Déco à Paris, où il est élève pendant 3 ans. C’est également à cette époque qu’il découvre la peinture d’Henri Matisse et Pierre Bonnard. A l’âge de 25 ans, il décide de partir vers d’autres horizons. Entre 1959 et 1963, grâce à ses dessins et aquarelles, il parcourt l’Italie, l’Espagne, la Grèce et la France. Il passe 6 mois par an sur la Riviera et à Saint-Tropez. Puis il débarque aux Etats-Unis avec 20 dollars en poche. Dès sa première nuit à New York, il peint quelques aquarelles qui se vendent aussitôt.

Robert Delval trouve ses impulsions stylistiques chez Pierre Bonnard et Henri Matisse, mais s’en éloigne rapidement pour harmoniser sa palette et développer son propre sens de l’espace. Comme sorties de son enfance, ses nuances de ton sont à la fois douces et chatoyantes. Ses aplats de couleurs, bien que parfois très vifs, ne sont jamais agressifs. Son langage est celui de l’émotion. C’est avec talent qu’il assemble sur la toile ses couleurs qui le rendent reconnaissable entre tous, dévoilant un portrait, un paysage, ou une nature morte, dans une composition toujours subtile et harmonieuse. L’apparente désinvolture de son art traduit un esprit d’innocence et de jubilation.

Le poète Bernard Dimey écrivait, en 1974, dans la préface du catalogue de sa première exposition : « Il y a des gens que le destin empoigne dès l’enfance de façon insidieuse, et qu’il ne lâche plus ! De ce fait, l’individu grandit sans savoir que sa route est tracée. Que beaucoup se perdent en route, c’est certain. C’est certain mais c’est, en ce cas, que le destin s’est fatigué avant l’homme.  » Nul doute que Robert Delval a su suivre le chemin de sa destinée. De nombreuses expositions lui sont consacrées, à la fois en France, en Europe, mais aussi aux Etats-Unis et au Canada. Ses œuvres sont présentées en permanence depuis 2009 sur les 4 sites de la Galerie Estades, à Paris, Lyon, Toulon, et Baden-Baden (Allemagne).

Voir quelques exemples d’œuvres de Robert DELVAL disponibles à la vente


Voir les Maîtres Modernes exposés par la Galerie Estades

Robert DELVAL
Né(e) en 1934
France

Vous souhaitez acquérir
une œuvre de cet artiste ?